Presque toutes les mères produisent suffisamment de lait pour leur bébé. La production de lait dépend de la fréquence et de la qualité avec lesquelles la mère met son bébé au sein et de la capacité du bébé à absorber le lait.

D’ailleurs, l’allaitement maternel n’est pas l’apanage d’une seule femme ! Pour que la mère et le bébé restent en bonne santé, ils ont besoin d’un soutien, par exemple de la part d’une consultante en lactation. La meilleure mère est une mère en bonne santé : en plus des bébés, les mères ne doivent pas être laissées pour compte. Les femmes qui allaitent doivent bien manger et boire et être soulagées dans la vie de tous les jours.

Mythe : Une femme ne doit pas allaiter lorsqu’elle est malade

Selon le type de maladie, les mères peuvent également allaiter lorsqu’elles sont malades. En tout état de cause, les femmes malades qui allaitent doivent recevoir un traitement médical approprié, se reposer, manger et boire beaucoup. Dans de nombreux cas, le système immunitaire du bébé est renforcé tout naturellement. En effet, les mères transmettent les anticorps qu’elles produisent pendant leur maladie à leur bébé avec leur lait maternel.enfant souriant

Les femmes doivent informer leur médecin lorsqu’elles allaitent. Les femmes qui allaitent doivent prendre certains médicaments à un moment donné, dans un certain dosage ou une formule alternative. Informez également le pédiatre de tout médicament que vous prenez pendant l’allaitement.

Mythe : Les bébés allaités sont affectueux

Tous les bébés sont différents. Certains sont affectueux, d’autres pas, peu importe comment leur mère les nourrit. Fait : Le lait maternel est le meilleur aliment pour les bébés, par exemple pour le développement de leur cerveau. Bien sûr, les mères tiennent souvent dans leurs bras les bébés qui sont allaités. L’allaitement maternel favorise ainsi le lien mère-enfant.